Conseils pour la vente de sa maison, appartement

Ruine à vendre

ruine-a-vendreVotre amour pour le patrimoine historique vous incite à acheter une ruine à vendre. Sachez toutefois que l’achat d’une ruine engendre plusieurs difficultés à prendre en considération avant la conclusion de toute transaction.

Les difficultés administratives et financières

Sur le plan administratif, assurez-vous que les ruines à vendre sur ruine.immoloch.com sont cadastrées comme habitation et qu’elle est située en zone non agricole. Ses informations vous seront communiquées à la Mairie. Par ailleurs, n’hésitez pas à mettre une clause suspensive dans le contrat d’achat. Cette condition sera liée à l’obtention des autorisations d’habiter dans la ruine une fois celle-ci restaurer et par voie de conséquence, l’autorisation d’y effectuer des travaux. L’achat d’une ruine à vendre impose également des contraintes financières, car le coût de la rénovation n’est pas donné ! En tous les cas, il est largement supérieur à celle que pourrait faire l’objet une construction neuve. Si vous recourez à des professionnels qui se chargeront d’une restauration intégrale de ruine, il faudra compter plus de 1.200 euros par m2 habitable. Ces professionnels sont un passage obligé s’il s’agit des ruines d’un château, un donjon, une tour médiévale dont la difficulté de rénovation est notamment liée aux parties situées en hauteur ! Si vous décidez de tout faire seul, estimez votre temps libre, évaluez le coût du transport entre la ruine et votre domicile actuel, le coût des matériaux et celui de leur sécurisation en votre absence… etc comme l’indique le site immobilier-agence.net pour l’achat appartements. Votre capacité physique ainsi que la motivation de votre famille sont également des éléments clefs à prendre en compte, car une rénovation est un travail acharné, de longue haleine qui se déroule sur plusieurs mois, voir des années.

Les considérations pratiques

Prêtez attention à l’accès routier. Sur les annonces portant sur des ruines à vendre, ce n’est toujours indiqué. Dans ce cas, fiez-vous aux photos ou alors prévoyez la question lors de la visite. Certaines ruines à vendre sont desservies par juste un chemin communal en bordure, une servitude ou un droit de passage dixit le site des agences immobilières les clés du midi. La question de l’électricité est aussi un point sensible. En l’absence de raccordement au réseau électrique de l’EDF, votre demande de permis de construire auprès de l’administration ou de convertir la ruine en édifice habitable n’a aucune chance de passer. Ce constat vaut également pour l’eau potable. Si la ruine n’est pas alimentée en eau potable, aucune autorisation ne vous sera accordée pour procéder aux restaurations. Ainsi, avant toute démarche, demandez l’accord de la mairie afin que la ruine soit desservie en eau potable. Par ailleurs, vérifiez l’emplacement des points d’eau avant toute signature d’acte de vente. En effet, si la ruine est située en hauteur par rapport à une source il vous faudra investir dans une pompe de relevage fonctionnant à l’électricité ou à la rigueur, un bélier hydraulique. Pour ce qui est de l’assainissement, il est inutile d’y songer tant que vous n’avez pas entre les mains une autorisation d’affectation ou que votre terrain ne soit pas constructible. Enfin, assurez-vous que votre ruine ne soit pas située dans une zone inondable ou une zone à risque. Vérifiez ces informations en mairie.

Certains particuliers ont tenté l’expérience avant vous et en discute sur ce forum: http://forum.aufeminin.com/forum/f546/__f6947_f546-Faire-d-une-ruine-notre-maison.html